23
déc

Réduction des listes d’attente et augmentation de l’efficacité en matière de dépistage de cancers, grâce à la colonoscopie virtuelle au CHRDL

La Fondation pour la Santé du Nord de Lanaudière est fière de pouvoir confirmer à la population que les examens de colonoscopie virtuelle en Ct-Scan sont commencés au CHRDL depuis le 2 novembre dernier. L’acquisition de cette nouvelle technologie a été appuyée par la fondation, à la hauteur de 175 000 $, et a comme objectif d’effectuer plus de 240 examens annuellement, comparativement à un volume de 142 examens en 2012-2013.

Ainsi, la combinaison des colonoscopies standard et virtuelle permettra la réduction des listes d’attente et l’augmentation de l’efficacité en matière de dépistage. « Effectivement, grâce à ce nouvel outil, nous pourrons finalement augmenter significativement le volume d'activité en colonoscopie virtuelle pour permettre une réelle accessibilité à ce service à notre population. Il s'agit d'une technique de dépistage qui permet de détecter des cancers précoces qui sont justement encore dans la phase d'être traitables (chirurgie) efficacement. », souligne Dr Alexandre Cadrin-Chênevert, radiologue et chef du département d’imagerie médicale du CHRDL.

Comme le précise le Dr Steeve Gauthier, radiologiste au CHRDL, cette nouvelle technologie représente une alternative fort prometteuse : « Les études ont clairement démontré que 90 % des lésions significatives (polypes ou cancers) de 1 cm ou plus sont détectées par la colonoscopie virtuelle lorsqu'elle est lue par un médecin avec un logiciel à la fine pointe de la technologie. »

Les avantages par rapport à la colonoscopie standard sont notamment de permettre de visualiser l’ensemble du colon dans tous les cas (10 % des colonoscopies standards ne permettent pas de visualiser l’ensemble du colon) et de détecter des anomalies significatives non suspectées cliniquement dans le reste de l’abdomen (ex. cancer du rein, cancer du pancréas, cancer du foie, lymphome, cirrhose, anévrisme de l’aorte). De plus, la technique se veut plus confortable et plus rapide pour le patient et est moins coûteuse par examen.